Améliorer son bien-être

Zoom sur… les crèmes solaires, un allié santé indispensable pendant l’été !

creme solaire

Parce que c’est lété, mais que c’est valable aussi toute l’année, voici un petit résumé de la masterclass La Roche Posay, à laquelle nous avons eu le plaisir de participer à Marseille début juin ! Le soleil, c’est bon pour le moral certes mais il peut être vraiment dangereux pour notre peau ! Il est donc indispensable de se protéger.

Focus sur les UVA et les UVB

Les rayons UVA provoquent des dégâts à plus long terme que les UVB : ils sont les principaux responsables du vieillissement cutané (rides, tâches, allergies au soleil). Ils représentent 95 % des Ultra Violets qui atteignent la peau. Présents toute l’année, sous toutes les latitudes, ces rayons traversent les nuages et les vitres. Ils altèrent les structures cutanées en profondeur.

Les rayons UVB brulent la peau (d’où la sensation de chaleur) ils atteignent l’épiderme et sont responsables des coups de soleil. Mais s’ils stimulent la production de mélanine, et donc l’apparition du bronzage, ils altèrent également l’ADN des cellules cutanées.

Contrairement aux UVA, les vitres protègent des UVB, qui évoluent en fonction de l’heure de la journée, d’où les recommandations de ne pas se mettre au soleil entre 12h et 16h.

Comme les UVA, les UVB sont impliqués dans la formation des cancers de la peau, il est donc important de choisir une protection solaire UVA etUVB.

Mais comment lire les indications d’une crème solaire ?

L’indice de protection se réfère à la protection contre les UVB : un indice 50 (protection maximale) permet d’être 50 fois plus protégé que si nous n’utilisions pas de crème. Pour une protection optimale il est recommandé de renouveler l’application toutes les 2h.
Si la crème est efficace contre les UVA, elle utilisera le logo officiel, les initiales UVA entourées.
Les crèmes solaires sont plus ou moins résistantes à l’eau : une crème très résistante à l’eau a été testé pour résister à 4 bains de 20 minutes alors que la crème résistante à l’eau a été testé en simulant 2 bains de 20 min.

Enfin un autre point différencie les crèmes solaires : le type de filtre utilisé.
Un filtre chimique contient des molécules organiques qui captent les UVA et/ou UVB à la place de la peau.
Et le filtre minéral contient des micro particules de minéraux en général oxydes  de titane ou de zinc : les molécules opaques permettent de faire écran au soleil en réfléchissant les UVB (plus que les UVA). Ils sont moins allergisants et efficaces dès l’application. C’est le filtre minéral qui est responsable du film blanc que peut laisser la crème.
Pour plus d’efficacité les filtres peuvent être mixé.

Enfin, une crème enfant aura plus de filtre minéral, pas de parfum et sont toutes très résistantes à l’eau.

Bon à savoir : après ouverture du pot, la crème solaire peut perdre de son efficacité. La période d’utilisation après ouverture est signalée par le sigle d’un petit bocal ouvert avec le nombre de mois (en général 12 pour les crèmes solaires).

Et après ?

Il est important de bien hydrater sa peau ! Dans notre coffret beauté Les indispensables, vous aurez le nécessaire pour prendre soin de vous, en douceur. Joyeuse découverte

 

Vous êtes maintenant parées pour l’été 😉 Bonnes vacances !!!