Quoi faire ?

Comment aider un proche à bien préparer son séjour à l’hôpital ?

Une personne de votre entourage doit se faire hospitaliser, pour quelques jours ou plusieurs semaines ? N’en doutez pas une seconde, quelque-soit votre degré d’intimité ou de proximité géographique, vous avez un vrai rôle à jouer… Votre soutien est indispensable 😉 Pour ne rien manquer, voici un mémo (non exhaustif) pour aider votre proche à bien préparer son séjour à l’hôpital et à le vivre le mieux possible !

La veille de l’hospitalisation

Si vous êtes suffisamment proche, vous pouvez vous assurer (physiquement ou par téléphone) que d’un point de vue administratif, son dossier est bien complet. Voici les principaux éléments à ne pas oublier :

  • son dossier médical (résultats d’analyses, radiologies, carte de groupe sanguin, carnet de santé s’il en a un) ;
  • ses papiers (carte d’identité, carte vitale et attestation de droits à jour, carte de mutuelle, document de prise en charge hospitalière) ;
  • ses moyens de paiements (un chéquier pour les éventuels règlements d’hospitalisation et une vingtaine d’euros en liquide pour la machine à café) ;
  • les coordonnées de la personne de confiance (celle à qui l’hôpital téléphonera s’il y a un problème).

Vous pouvez également l’aider à bien préparer le contenu de sa valise en lui faisant penser à bien prendre :

  • des vêtements souples et confortables dans lesquels il se sent bien ;
  • une trousse de toilette complète pour prendre soin de lui et s’offrir quelques instants de bien-être (et de beauté) ;
  • des bouchons d’oreilles et un masque de voyage pour s’isoler en cas de besoin ;
  • de quoi se divertir, regarder des films, écouter de la musique, lire et prendre des notes.

Si vous êtes moins intime ou éloigné géographiquement, n’hésitez pas à l’appeler ou à lui envoyer un message de soutien la veille du type : « Je pense bien à toi », « Si je peux faire quelque chose pour toi avant / pendant ton hospitalisation, je le ferais avec plaisir », « Que la force soit avec toi »…

Le jour J

Si vous êtes sur place et disponible, vous pouvez proposer à votre proche de l’accompagner à l’hôpital. Une présence attentionnée facilitera sans aucun doute l’appréhension de ce séjour, vécu avec plus ou moins d’anxiété. Au moment de partir et dans la mesure du possible, veillez à débarrasser votre proche des objets précieux qu’il porte sur lui, sinon ils seront mis au coffre de l’hôpital (service payant).

Pendant le séjour

Vous pouvez prévoir :

  • des visites juste pour venir discuter ou pour faire une partie de carte, partager un bon thé et autres douceurs (sauf contre-indication médicale) ;
  • des appels ou des SMS pour prendre (et donner) des nouvelles (dans un quotidien souvent bien chargé, n’hésitez pas à mettre des rappels dans votre agenda) ;
  • de proposer vos services pour éventuellement soulager le quotidien du reste de la famille pendant son absence (garder les enfants, entretenir la maison…) ;
  • le jour du retour, de proposer de faire quelques courses pour que le frigo soit rempli et qu’il y ait aussi de quoi fêter son retour à la maison !

Et après…

Continuez de prendre des nouvelles ! Si l’hospitalisation est une période difficile, le retour à la maison peut l’être tout autant. Alors, persévérez 😉 et continuez de garder de lien ! Le soutien dans la durée est très important et ne fera qu’améliorer le bien-être de votre proche au quotidien !


Enfin, vous pouvez aussi lui faire parvenir avant, pendant et même après son hospitalisation un concentré de petites attentions pour lui démontrer votre soutien et adoucir ses journées. Découvrez nos coffrets pour lui chuchoter des mots doux, prendre soin de lui, régaler ses papilles et libérer son esprit  😉